Comment faire un Rigolapitch efficace ?

💡📕🎤 Rigolaguides : faire un Rigolapitch efficace avec Rigolatis COMMONS lors d’un événement type Rigoladrink, Ludeodrink, Rigoladames, Creadrink ou en atelier Academia ?

♻️🍺🎙️ Le Rigolapitch consiste à présenter votre profil, votre activité ainsi que vos objectifs de façon synthétique auprès d’une audience en essayant de partager l’essentiel des informations en 2 à 3 minutes en moyennes.

💡 Il ne s’agit pas de faire un “Elevator Pitch” ou du “Storytelling” mais plutôt de participer à un exercice d’intelligence collective avec une approche QQOQCP pour évaluer l’efficacité de votre discours en termes d’information, de communication, de marketing et de réseautage.

📢 Pour la personne qui pitch, il s’agit d’expliquer de façon simple et efficace son identité (QUI), quelle est son offre (QUOI), ses cibles B2B, B2C, partenaires, réseau (QUI / POUR QUI), sa zone d’activité (Où), des indicateurs de temps (QUAND), Informer sur les moyens, méthodes (COMMENT), des indicateurs de quantités (COMBIEN), ses objectifs globaux, sa philosophie, sa valeur ajoutée et objectifs (POURQUOI) auprès de l’audience.

🧠 Pour l’audience il s’agit d’offrir des retours critiques et avis dans un esprit d’entraide avec une démarche de réseautage communautaire pour aider les intervenants et intervenantes à améliorer leur présentation, mieux faire passer les informations pertinente lors d’une allocution et faciliter le bouche à oreille.

La méthode QQOQCP en résumé #

Le sigle de la méthode QQOQCP désigne une technique d’analyse contextuelle, simple et efficace d’une situation donnée.

QQOQCP est un sigle qui signifie « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? » dont l’équivalent anglais sont les 5 W (Who, What, Where, When, Why) qu’il est possible de compléter par How. QQOQCP est une méthode d’analyse par questionnement des caractéristiques fondamentales d’une situation. Ces questions simples permettent de se doter d’éléments factuels qui, une fois assemblés, permettent de constituer une représentation universelle : d’un projet, d’un événement, d’un intérêt, d’une situation, ou d’un contexte.

Dans un contexte professionnel, elle permet de conduire des personnes à se poser les bonnes questions pour comprendre un projet  ou une problématique particulière et y répondre plus efficacement. Elle permet également à des personnes qui collaborent ou échangent ensemble de partager une même vision d’une situation et de ne pas dévier d’un sujet.

Dans un contexte de relation avec un client, QQOQCP permet de se mettre à la place du client prospecté pour lui proposer les bons produits ou services au bon moment. Cela permet notamment de connaître :

  • sa cible,
  • son besoin,
  • le contexte qui va influencer sa décision (budget, contraintes de temps, etc.).

Si la méthode est bien appliquée et que les actions de prospection ou de fidélisation client qui en découlent sont bien exécutées, alors il est très probable que vous gagniez en rendement :

  • meilleur taux de conversion des clients,
  • diminution du coût d’acquisition d’un client,
  • moins de ressources humaines affectées par conversion client, etc.

Le Qui ? #

Le Qui doit vous permettre de faire le tour de l’ensemble des personnes concernées et pas forcément une seule. Il est possible que vous ayez plusieurs clients types qui doivent se retrouver dans ces questions. Sans oublier les partenaires ainsi que votre réseau !

  • Qui est le client de ce produit ? 
  • Qui l’utilisera ?
  • Qui va prendre en charge le projet ?
  • Qui a constaté le problème ?
  • Quelle est la personne sur qui l’impact du problème a le plus d’importance ?
  • Quelle est la personne chargée du dossier ?
  • Qui est le décisionnaire final ?
  • Qui dois-je contacter ?
  • Avec qui travaillez-vous ?
  • Y a-t-il une personne à contacter de préférence ?
  • Acceptez-vous de me parler de votre expérience passée avec X (vos concurrents) ?
  • Qui sont vos fournisseurs ? Vos concurrents ?

Le Quoi ? #

La question du « quoi » fait référence à l’objet de la raison pour laquelle vous mettez en place cette méthodologie. C’est souvent l’élément déclencheur :

  • Quel est le problème ?
  • Quel produit ou service ?
  • Quels sont les critères et les caractéristiques ?
  • Quels sont les problèmes ?
  • Avez quoi allez-vous utiliser ce produit ?
  • De quoi avez-vous besoin concrètement pour prendre une décision ?
  • Quel produit ou service est concerné par la problématique ?
  • De quoi s’agit-il ?
  • Quelles activités ou processus sont concernés par le problème ?
  • Que pensez-vous de cette solution ?
  • Sur quoi portera votre choix final ?

Le Où ? #

La question du « où » permet d’identifier le lieu ou l’endroit précis concerné par la problématique soulevée :

  • Où trouver le produit ou le service ?
  • Où se trouve le client quand il utilise le produit ?
  • Où le problème survient-il ?
  • Où trouve-t-on les informations ?
  • Où vous localisez-vous par rapport à vos clients ?
  • Où le problème a-t-il des conséquences ?

Le Quand ? #

Le Quand fait référence au (x) moment(s) où survient le ou les événement(s). Il peut également indiquer une période de temps ou une date limite :

  • Quand le client utilise-t-il le produit ?
  • À partir de quand l’audience se connecte sur mon site ?
  • Quels sont les horaires d’ouverture ?
  • Quand avez-vous besoin du produit / service ?
  • Quand a lieu le problème ?
  • Quelle est sa fréquence d’apparition ?

Le Comment ? #

Le Comment met le doigt sur la manière dont les faits se réalisent. C’est souvent un élément fort dans l’explication d’une situation :

  • Dans quelles conditions les clients utilisent-ils notre produit ?
  • Par quel biais les acheteurs nous ont-ils connus ?
  • Comment les lecteurs préfèrent-ils accéder à nos contenus ?
  • Qu’est-ce qui a conduit la personne à en arriver à cette situation ?

Le Combien ? #

Le Combien permet de quantifier l’objet de la problématique en question et souvent d’en apprécier la gravité :

  • Combien d’argent est concerné ?
  • Quel est le prix ?
  • Combien de personnes ?
  • Combien de temps ?

Le Pourquoi ? #

Le Pourquoi est relatif au motif ou à l’élément déclencheur de la situation. Il permet de trouver les premiers éléments de réponse :

  • Pourquoi choisir tel prestataire ? 
  • Pourquoi retenir ce service, quel est l’intérêt ?
  • Quelle est la philosophie de l’entreprise ?
  • Quelles sont les motivations pour l’entreprise et/ou le client ?

Powered by BetterDocs

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *